LES HEURES

Les heures présente des situations suspendues, où le temps se cristallise. Une tension sourde semble infiltrer l’image. Nous sommes dans la préfiguration du drame, dans l’instant le précédant. Bien que l’irréparable semble en route, ces  images figées s’ouvrent autant au bouleversement qu’à une vague impression de banal, de déjà-vu. Toutes ces mises en scène sont extrêmement précises. Cela se rapproche d’un travail de scénographe sur un plateau de tournage où chaque espace est soigneusement pensé. Chaque élément contribuent à une sensation de trouble, de flottement. Dans ces images pourtant froides, la présence des corps dégage une sensualité. Malgré leur fatigue apparente, leurs attitudes alanguies et fragiles les font basculer dans une certaine volupté.



Les heures (le téléphone)
collection de l’Artothèque de Pessac


expositions

2016        L’espace des possibles | exposition collective, Artothèque de Pessac, France

2012        La nuit défendue | exposition collective, Médiathèque Jacques Ellul et Artothèque de Pessac, France

2012        L’espace de l’autre | exposition collective, centre d’art et de photographie de Lectoure, France

2011        Wagnis Fotografie – Wiesbadener fototage | exposition collective, 7° Biennale de la photographie, Wiesbaden, Allemagne

2010        Nouvelles acquisitions | exposition collective, Artothèque de Pessac, France

2010        Glissements de terrain | exposition collective, 11° Parcours Contemporain de Fontenay-le-Comte, France

2010        Amours et corollaires | exposition collective,Cour Mably, Bordeaux, France

2010        Désir | exposition collective, Galerie du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, France





© Nino Laisné