ARCA OSTINATA
   

Arca ostinata est un opéra pensé pour un seul instrument, à la fois soliste et son propre accompagnateur, duquel émerge des images évoquant les fantasmagories qui l’ont célébré au fil du temps. Un théorbe qui se rêve architecture ; une cathédrale de bois qui s’érige progressivement autour de son interprète pour mieux l’étreindre. Des multiples alcôves apparaissent dans lesquelles des cordes tendues bourdonnent par sympathie, quand ailleurs des rosaces, traversées par la lumière, révèlent d’autres mondes. D’un simple instrument se déploie tout un castelet sonore dont la dentelle de bois réinvente le théâtre d’ombres, réminiscence des expériences du mystérieux scientifique Athanasius Kircher (1602 - 1680).

Par mirages successifs, le théorbe se laisse visiter par toute l’histoire des instruments à cordes pincées, empruntant tantôt les sonorités de la harpe, tantôt celles de la mandoline ou de la basse. Grâce à des dispositifs électro-acoustiques, son timbre s’altère et se démultiplie jusqu’à quitter sa propre écorce pour résonner dans la scénographie et envelopper le public dans une expérience immersive.


crédits

un spectacle de Nino Laisné et Daniel Zapico

mise en scène, scénographie           Nino Laisné
et direction musicale

théorbe                                             Daniel Zapico 

ingénieur informatique musicale      Arthur Frick
régie générale et création lumière   Jimmy Boury
création lumière                               Charlotte Gautier Van Tour
construction et régie plateau           Jean-Michel Sittler

construction scénographie              Scène nationale de Besançon
direction technique                          Emmanuel Cèbe
menuisiers                                        Michel Petit,
                                                         Gilles Girardet
peintre                                              Ingrid Carré
sculpteur                                          Sean Dunbar
création rosace                                Matéo Crémades

administrice de production              Martine Girol

diffusion, production                        Bureau Platô
                                                         Séverine Péan et Emilia Petrakis

production déléguée                        Zorongo

coproduction

Bonlieu Scène nationale Annecy, Théâtre de Cornouaille Scène nationale de Quimper, Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon, Scène nationale d’Orléans, Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon, Arsenal–Cité musicale de Metz, La Soufflerie - Scène conventionnée de Rezé, Théâtre Molière - Sète, Scène nationale archipel de Thau.

soutiens

Ce projet a reçu le soutien de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté, l’Aide au Développement du DICRéAM, la Ville de Besançon et Département du Doubs.

durée                                               60 min
année                                              2021




tour

2022    17 MAY     Théâtre de Cornouaille, Scène nat. Quimper (FR)
2022    15 MAY     La Soufflerie, Rezé (FR)
2022    04 MAY     Arsenal, Cité musicale de Metz (FR)
2022    05 MAR.   Théâtre d’Orléans, Scène nationale (FR)
2022    18 FEB.     Centre Pompidou, Paris (FR)
2022    17 FEB.     Centre Pompidou, Paris (FR)
2022    08 FEB.     Théâtre Molière, Scène nationale de Sète (FR)
2022    03. FEB.     Les 2 Scènes, Scène nationale Besançon (FR)
2022    02. FEB.     Les 2 Scènes, Scène nationale Besançon (FR)
2022    25 JAN.     Espace des Arts, Chalon-sur-Saône (FR)
2020    16 DEC.     Bonlieu Scène nationale Annecy (FR)
2021    15 DEC.     Bonlieu Scène nationale Annecy (FR)
2021    14 DEC.     Bonlieu Scène nationale Annecy (FR)

Spectacle créé les 14, 15 et 16 décembre 2021 à Bonlieu Scène nationale Annecy (FR).



© Nino Laisné